La tête dans les étoiles

 interview cedric remy

Un passionné des étoiles photographie Beauraing de nuit.
Interview de Cédric Remy pour Lueurs Nocturnes.

Cedric Remy photographie depuis quelques temps déjà, le ciel étoilé de notre région.
Plus particulièrement, il met en valeur le patrimoine de la région de Beauraing sous la voûte étoilée.
Il présente ici sa passion qui met en valeur notre entité sous un angle différent.

Interviewer : Dimitri Van Houche de l'Office du Tourisme de Beauraing. (DVH)
Interviewé : Cédric Remy pour Leurs Nocturnes. (CR)
Interview réalisé le 15 avril 2020.

"Depuis mon enfance, je suis passionné par l'astronomie..."

DVH
"Cédric, depuis un petit temps maintenant, tu fais des photographies de patrimoine et plus particulièrement beaurinois avec le ciel étoilé en fond.
Peux-tu nous expliquer depuis combien de temps tu fais ça et comment t'es venue cette passion pour les étoiles ?"

CR
"Depuis mon enfance, je suis passionné par l'astronomie, le ciel et tout ce qui tourne autour.
Mais c'est il y a maintenant 6 ans, que j'ai acheté mon premier téléscope avec le but de faire la photo du ciel profond : les galaxies, les nébuleuses, ...
A l'aide de mon matériel, j'ai alors commencé à prendre des photos en très très longues poses, d'objets qui sont totalement invisibles à l'oeil nu.
Puis, en 2018, j'ai lancé le projet Lueurs Nocturnes qui vise à mettre en avant le patrimoine local avec le ciel étoilé en arrière plan."

"...certaines villes sont tellement éclairées..."

DVH
"Il faut dire aussi, Cédric, que Leurs Nocturnes, c'est une bonne promotion pour notre territoire. En effet, tu es déjà passé plusieurs fois sur l'émission Quel Temps sur la RTBF avec quelques photos et même, des timelapses.
A chaque fois, Beauraing est mis en avant sous un aurte angle de vue et c'est une réelle plus-value pour notre promotion.
Pour prendre de belles photos du ciel étoilé, il ne faut pas trop de lumière parasite.
Et donc, par rapport à tes projets de photographies, il faut savoir aussi que tu es membre de l'ASCEN, L'Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l'Environnement Nocturnes qui est une ASBL belge qui lutte contre la pollution lumineuse.
Et chez nous à Beauraing, est-ce qu'on est bien lotis ?"

CR
"Globalement, on n'est pas trop mal lotis par rapport aux plus grosses villes lorsqu'on se dirige vers Namur ou Bruxelles qui sont des exemples de villes extrêmement impactées.
A Beauraing et en allant vers le Sud, la lumière est de moins en moins présente. Nous avons entre autre des villages comme Froidfontaine ou même les dessus de Wancennes qui sont quand même relativement préservés et où on peut avoiir une belle vue panoramique sans être trop perturbée.
Maintenant, c'est clair que certaines villes sont tellement éclairées que malgré cela, quand on fait de la photo nocturne, on voit toujours ce halo orange à l'arrière plan qui est bien souvent dérangeant.
Parfois, ça apporte un plus à la photo mais d'un autre côté, ça grignote vraiment les étoiles et la voie lactée donc ça pert un peu de son charme."

"...s'engager pour réduire la pollution lumineuse."

DVH
"En tout cas, on espère, par rapport aux projets qui existent en Belgique et pour la Région Wallonne en particulier, au niveau des modifications d'éclairage, on espère que la situation s'améliorera."

CR
"Disons qu'il faut surtout que les autorités communales utilisent l'outil de manière efficace et prennent le pas de se dire directement que si on a la possibilité de dimmer l'éclairage à des moments précis,
le centre ville de Beauraing peut alors être réduit de 90% au niveau de l'éclairage.
Personne ne se promène en effet pendant la nuit et les voiture ont leurs phares pour les éclairer donc il n'y a pas lieu d'avoir un éclairage puissant pendant la nuit.
Si chaque commune fait cet effort, je pense qu'on peut arriver à progresser dans ce domaine là.
Et cela n'impacte pas uniquement le ciel nocturne. La faune, la flore sont aussi concernés.
Il y a en effet, de nombreux points importants à partir du moment où l'on décide de s'engager pour réduire la pollution lumineuse."

"... tout ça doit être réfléchi et planifié...."

DVH
"Merci pour toutes ces informations. Revenons aux photographies. Il faut savoir qe pour arriver à photographier un bâtiment avec un ciel étoilé en arrière plan, ça demande de la préparation.
Tu peux nous expliquer un peu comment ça se passe ?"

CR
"En fait, en règle générale, je fais mes photos nocturnes fin du printemps et pendant l'été parce que c'est à ce moment là que la voie lactées est la mieux positionnée en étant plus proche du zénith.
Et donc, pendant les mois d'hiver, je passe mon temps à faire du repérage. Parfois, je passe en voiture et je me dis, là, il ya un spot sympa, ça a l'air bien orienté.
Je rentre chez moi, je regarde sur google map pour voir si l'orientation est correcte et si on peut profiter d'un bâtiment ou d'un paysage à l'avant plan dans lequel va pouvoir apparaître la voie lactée à une date et une heure spécifique.
Donc, tout ça doit être réfléchi et planifié.
L'année passée par exemple, j'ai fait un gros projet pour le château de Lavaux-Ste-Anne.
On avait quatre possibilités de dates entre le mois de mai et le mois d'août avec un créneau de deux trois jours à chaque fois en amont ou en aval.
Ce qui donnait 10 à 12 jours pour faire les photos.
Ajouté à cela, les photos nocturnes ne peuvent être prises que si le ciel est complètement dégagé et que la lune n'est pas présente car elle éclaire trop le ciel.
Ce qui finalement, réduit le nombre de nuits possibles pour réaliser de belles photos.
Le projet a pu malgré tout être mené à bien."

"...le traitement d'images, ça demande beaucoup de travail...."

DVH
"Donc, il y a un travail de prospection important. La météo est évidemment aussi un facteur important ainsi que la position de la lune. Après, il y a aussi le traitement des photos."

CR
"Oui, le traitement d'images, ça demande beaucoup de travail. Je prends en exemple le château de Beauraing. J'ai fait une photo de la tour avec la voie lactée au-dessus.
C'est donc réalisé totalement sans trucage, il n'y a pas de superposition d'images donc, c'est vraiment toute une mosaïque de photos.
J'ai passé environ deux heures à faire les photos et à mon avis, sept à huit heures pour le traitement d'images et le montage de la mosaïque donc, c'est vrai que c'est un sport complet, quoi ! (rire)

"...Il faut arriver à concilier tout ça avec la famille et le boulot, ce qui est pas toujours facile."

DVH
"Et donc, pour arriver juste au résultat qu'on peut voir sur ta pge Facebook Lueurs Nocturnes."

CR
"Et en tenant compte aussi qu'au niveau de la prise de photos, ça se fait à des heures bien spécifiques. Par exemple, en été, il fait noir tellement tard que je dois me mettre en route relativement tard et en l'occurence,
la photo du château de Beauraing, je l'ai commencée vers 1h30 du matin pour terminer vers 3h. Il faut arriver à concilier tout ça avec la famille et le boulot, ce qui est pas toujours facile."

"...le projet avec le Géopark de photographier certains lieux assez spectaculaires..."

DVH
"Ce qui est bien est que tu fais ça bénévolement car c'est une passion avant tout et ça met vraiment bien en valeur notre territoire au niveau touristique.On ne peut que t'encourager dans ta passion !
Pour la suite, tu as des projets photographiques qui arrivent ?"

CR
"Oui, disons que les projets sont déjà bien avancés parce que là, je commence à faire des photos.
Cette année-ci, on a entre autre, le projet avec le Géopark de photographier certains lieux assez spectaculaires comme des points de vue sur le Domaine des Grottes de Han.
Il y a là, des paysages extraordinaires avec une orientation vraiment idéale donc, si le temps est de la prtie, j'ai l'impression qu'on va pouvoir faire un truc très sympa avec eux.
Et sur Beauraing et la région, j'ai aussi pas mal de petites idées, dont entre autre, une grande photo panoramique de toute la cuvette de Beauraing avec martouzin, neuville et la Calestienne en arrière-plan et la voie lactée au-dessus.
C'est aussi une grosse, grosse image à travailler donc, j'attends impatiemment que les dates se libèrent."

"...une projection immersive de photos et vidéos timelapse avec fond musical...."

DVH
"Et, venons y... cette photo pourrait donc peut-être servir de présentation pour la semainde de l'obscurité qui sera organisée du 3 au 11 octobre 2020.
Il faut savoir que la nuit de l'obscurité est organisée en Wallonie par l'ASCEN, le 11 octobre mais nous avons décidé d'étendre l'événement ici, à Beauraing, sur une semaine.
Cette organisation est une collaboration entre l'office du tourisme, le centre culturel et tu nous aides aussi pour l'organisation de l'événement.
Il y aura donc des expositions, un spectacle, des repas dans l'obscurité dans certains restaurants.
Nous aurons aussi deux sorties prévues les 10 et 11 octobre pour l'observation des étoiles avec dégustation de produits locaux.
Il y aura aussi une exposition de tes photos ainsi qu'une projection.
Peux-tu nous parler un peu de cette exposition et aussi nous détailler les sorties d'observation ?"

CR
"L'expo sera essentiellement axée sur la commune de Beauraing plus quelques photos prises en dehors de nos frontières. (Le ciel étoilé à l'étranger est parfois bien meilleur que chez nous donc, j'ai quelques belle photos de France et d'Espagne, entre autres.)
Ce sont des photos grands formats pour la plupart.
Il y aura aussi une projection immersive de photos et vidéos timelapse avec fond musical.
En ce qui concerne les sorties d'observations, les dates ont été choisies car la lune ne sera pas trop résente ces soirées là.
Deux dates ont été prévues car les conditions météorologiques peuvent ne pas être satisfaisantes sur une des deux soirées. On proposerait alors de prendre tous les participants sur une seule soirée.
Bien sûr, les deux soirées resteront valables si la météo nous est clémente."

"...les gens qui se baladent en campagne peuvent aussi me contacter..."

DVH
"Eh bien, merci beaucoup. Peux-tu juste nous rappeler le nom de ta page Facebook ?"

CR
"Oui, bien sûr. C'est Leurs Nocturnes et je suis aussi sur Instagram : Lueurs nocturnes beaurinoises.
J'en profite aussi, tant que j'y pense, si des personnes ont des idées de spots d'observation très sympas, même des petits coins un peu perdus dans les campagnes, je suis preneur.
Je n'ai pas le temps de me balader toute l'année.
C'est bien souvent le hasard qui fait qu'on trouve des endroits sympas mais les gens qui se baladent en campagne peuvent aussi me contacter par Facebook, m'envoyer un petit lien google map pour me montrer un petit endroit et on en discute. "

DVH
"C'est vrai qu'on est une des plus grosses entités de Belgique au niveau de la superficie donc, c'est clair que ce n'est pas évident de connaîrte tous les endroits qui pourraient être intéressants.
Encore merci Cédric pour cette interview et bonne continuation."

Fin de l'interview.

Calendriers des chasses et battues

23 septembre 2021
Calendriers des chasses et battues

Calendrier des chasses et battues

Exposition : Danielle Belle-Josse-2021

16 octobre 2021
Exposition : Danielle Belle-Josse-2021

Danielle Belle-Josse. Du 16 octobre au 31 octobre 2021.

Promenade Geopark - Wiesme

21 novembre 2021
Promenade Geopark - Wiesme

Le dimanche 21 novembre à 14h.

Le Slowtourisme, kesako?

28 mai 2020
Le Slowtourisme, kesako?

Le mot slow est très tendance actuellement. On le retrouve partout. Slow life, slow food, … Que se cache-t-il derrière ces mots ?

Le Nacré de la Ronce et la réserve de Baronville

6 juillet 2020
Le Nacré de la Ronce et la réserve de Baronville

A la découverte du Nacré de la Ronce. Un papillon bien présent dans la réserve Natagora à Baronville.

Comment concilier tourisme et écologie ?

6 juillet 2020
Comment concilier tourisme et écologie ?

L'écologie au sein de notre ASBLNotre bureau d'accueil, nos bureaux, nos manifestations, notre communication...Tous ces domaines où nous intégrons l'écologie. On vous dit tout !

C'est quoi, la Qualité dans notre métier ?

6 juillet 2020
C'est quoi, la Qualité dans notre métier ?

Améliorer la qualité de nos services, notre image, notre réputation. Fidéliser nos visiteurs.Tout un programme ! Comment nous nous engageons à cela ?

Office du tourisme de Beauraing asbl

info (@) otbeauraing.be
 +32 82 71 11 40
 + 32 82 71 11 40
 Rue de Rochefort 38
5570 Beauraing
Belgique
 

01/01>12/02
ouvert du lundi au vendredi
8:30> 12:00-13 :00> 17 :00

13/02>21/02 : ouvert 7/7 j.
8:30> 12:00 - 13:00> 17:00

22/02>02/03
ouvert du lundi au vendredi
8:30> 12:00-13 :00> 17 :00

03/03>07/11 : ouvert 7/7 j.
8:30> 12:00 - 13:00> 17:00

08/11>18/12
ouvert du lundi au vendredi
8:30> 12:00-13 :00> 17 :00

19/12>09/01/2022
ouvert du lundi au vendredi
8:30> 12:00-13 :00> 17 :00
Ouvert le 26/12, 02/01
08-09/01/2022

Fermé :
24/07,04-05/09,17/10, 24-25/12,31/12,01/01

Réseaux sociaux